« Le travail du professeur se fait avec la contribution des étudiants, notamment en recherche. C’est donc très important pour moi de pouvoir leur offrir une reconnaissance. »

C’est ainsi que Serge Poisson-de Haro, professeur agrégé au Département de management, explique sa décision de faire un don de 10 000 $ en équivalent d’unités de valeur à la Fondation HEC Montréal. Étroitement lié à la maîtrise en management des entreprises culturelles, M. Poisson-de Haro trouve tout simplement naturel que son don serve à l’implantation d’une bourse pour les étudiants de ce programme.

De là est né le Fonds impact Gestionnaires Organismes Culturels. « Mon but était surtout d’inspirer mes collègues à y participer, que ça devienne un effort collectif ! Ce serait génial si cette initiative pouvait inciter la création de bourses dans d’autres domaines… Cela permettrait à HEC Montréal d’avoir un impact social de plus en plus grand. »

LES UNITÉS DE VALEUR : POUR UN DON SIMPLE ET ACCESSIBLE

Les professeurs peuvent transférer leurs unités de valeur (UV) en don à la Fondation HEC Montréal. Ceux-ci sont rémunérés en unités de valeur lorsqu’ils offrent leur expertise hors du contexte d’enseignement, au sein d’activités telles que l’encadrement d’étudiants, la recherche et le rayonnement interne.

« LE TRAVAIL DU

PROFESSEUR SE FAIT

AVEC LA

CONTRIBUTION DES

ÉTUDIANTS,

NOTAMMENT EN

RECHERCHE. C’EST

DONC TRÈS

IMPORTANT POUR MOI

DE POUVOIR LEUR

OFFRIR UNE

RECONNAISSANCE. »